Résultats du concours "Un projet intergénérationnel pour ma ville"

 

Avril 2020, en plein confinement, la Ville de Delémont lançait un concours d’idées pour favoriser les échanges intergénérationnels en imaginant un projet qui privilégie les liens entre la population et qui contribue à dynamiser l’économie locale. Sept projets recevables ont été présentés au jury désigné pour l’occasion, qui a finalement choisi un lauréat ainsi qu’un second gagnant. Les prix, d’un montant de CHF 50'000.- ont été remis en bons delémontains, en soutien au commerce local.

Alors que notre quotidien était impacté par les mesures de confinement, le Conseil communal a décidé de proposer un concours pour mettre en avant l’importance de conserver des liens entre les habitants et les différentes générations. Intitulé « Un projet intergénérationnel pour ma ville », il appelait à trouver des idées pour favoriser le bien-être dans l’espace urbain et dynamiser la ville par une approche participative qui réponde aux besoins des habitants.

Les auteurs des projets devaient respecter plusieurs critères : réunir trois générations au minimum pour élaborer un projet, qui devait être durable - tant socialement, écologiquement et économiquement-, répondre aux besoin des habitants, être accessible à toutes et tous, être réalisable dans des délais acceptables et intégrer des prestataires locaux. Avec ces critères en tête, un jury composé de 9 membres a étudié les sept dossiers recevables qui lui ont été soumis. Afin d’être représentatif, le jury était composé d’un représentant par parti politique et d’un élu du Conseil delémontain des jeunes. M. Damien Chappuis, Maire en assurait la présidence et Mme Edith Cuttat Gyger, Chancelière le volet administratif. Après avoir reçu tous les participants au concours pour la présentation des projets et face à la qualité des idées, le jury a sélectionné un lauréat ainsi qu’un second gagnant.

Le projet lauréat s’intitule « Horizon ». Il vise à réunir l’ensemble de la population autour d’ateliers thématiques (artistiques, littéraires, culinaires, …) et de visites de commerces. Son objectif est de valoriser les commerces delémontains au travers de la cohésion sociale et du vivre ensemble. Le jury a été séduit par l’aspect social du projet et sa visée intégratrice envers la population et particulièrement certains citoyens précarisés dans les connaissances de la ville et de ses prestations. De plus, le projet met aussi en avant les « efforts » réalisés par les commerçants en lien avec le respect de l’environnement, la consommation locale et l’accessibilité financière.

Second gagnant, le projet « Les Estivalités delémontaines » imagine une série de trois manifestations publiques dans trois endroits de la Ville pour animer l’été delémontain. Le jury a orienté son choix sur ce projet car il contribue au dynamisme de l’économie locale en permettant aux bars, restaurants et commerces locaux de vendre leurs produits et met en avant la culture. De plus, ces événements permettraient à la population de créer ou consolider les liens sociaux qui ont pu être distendus par la crise sanitaire. En faisant le choix d’un deuxième gagnant, le jury a décelé un fort potentiel de développement de synergies entre les deux idées, qui permettraient de mettre en place d’intéressantes actions pour les Delémontaines et les Delémontains. Une première édition du projet « Horizon » aura lieu cette année encore, et les deux projets ont été confiés aux départements communaux de CSJL et CSE pour étudier la possibilité de les concrétiser et les pérenniser.

Les autres projets soumis couvraient une grande variété de domaines, tels que l’aménagement d’un sentier pédestre, la création d’une salle de rencontre interculturelle autour de la cuisine, la valorisation d’outils informatiques pour favoriser les liens sociaux, la création d’un système de jardin autonome ou encore la construction d’une structure éphémère pour créer un lieu de rencontre.


PROJETS NON RETENUS :

« Sentier de la pandémie 2020 (COVID-19)»
Réaménagement du sentier de terre en chemin piéton carrossable le long de l’allée des tilleuls menant du restaurant du Mexique à la place de Notre Dame du Chêne et aménagement de panneaux didactiques ;

« Grande salle de rencontre avec cuisine »
Pour répondre aux besoins de nos amis réfugiés de rencontrer des Delémontains de tous âges, partager les vécus et la cuisine de leurs pays, bienvenue dans ce lieu : « Chez nous » ! Chez nous c’est chez eux, chez eux c’est chez nous.

« Projet Rhizomes »
Prolonger et valoriser les initiatives et expériences nées du confinement où nous avons expérimenté les technologies de l’information et de la communication, parfois avec les « moyens du bord ». Nous avons découvert les vertus d’une solidarité et d’une entraide intergénérationnelles ainsi que la valeur d’un engagement civique. Cet apprentissage a montré que les technologies, loin d’isoler, pouvaient faciliter les rapprochements et simplifier les démarches citoyennes. Ces outils peuvent enrichir les relations sociales, lutter contre l’exclusion et dynamiser l’économie de proximité.

« Le jardin automatisé »
Création d’un jardin totalement autonome grâce à des technologies connues. Le concept a été inventé par l’entreprise Farmbot Inc., aux USA. Les porteurs du projet souhaitent donc produire ce système à Delémont avec les industries dans un but écologique et économique.

« Tentacules »
« Tentacules » consiste en la construction participative d’une structure libre d’accès au coeur de la cité, en son animation protéiforme durant deux mois d’été propices aux rencontres et à la mixité sociale, dans un partenariat séré avec les associations et l’économie locale.