La nuit sera belle à Delémont le 21 mai

 

Dans le cadre de l’action « La nuit est belle », l’éclairage public de Delémont ne sera enclenché qu’à minuit le 21 mai prochain. Une occasion unique pour découvrir la ville différemment et peut-être avoir la chance d’admirer les étoiles. L’événement marquera aussi le lancement d’un processus participatif de réflexion sur la question de l’extinction de l’éclairage nocturne.

La thématique de l’éclairage public en ville touche directement notre rapport à la nature et à la biodiversité nocturne, sujet au cœur de l’édition 2021 de la Fête de la Nature. C’est dans ce cadre que la Ville de Delémont participe à l’action « La nuit est belle » en laissant l’éclairage éteint une partie de la nuit du 21 mai. Convaincus par les avantages d’une réduction de la pollution lumineuse et dans le sillage du postulat « Eteindre l’éclairage public durant la nuit » accepté en 2019 par le Conseil de ville, les Services industriels de Delémont (SID) lancent un processus participatif pour récolter l’avis de la population sur cette question. La démarche débute par un sondage, accessible dès aujourd’hui sur le site sid.delemont.ch/lanuitestbelle. Un tirage au sort sera réalisé parmi les participants avec, à la clé, des bons à gagner au Cinémont.

Le sur-éclairage peut affecter les animaux, leur faire perdre leurs repères, modifier le rapport proie-prédateur, dégrader les habitats naturels ou perturber les migrations. Au niveau de la flore, on peut observer un retard dans la chute des feuilles, une dégradation de la photosynthèse, la perturbation de la germination ou encore l’absence de pollinisation nocturne des plantes par les papillons de nuit. Lutter contre la pollution lumineuse causée par l’éclairage artificiel excessif apporte aussi de nombreux bienfaits sur la santé humaine. Selon certaines études, la présence permanente de sources lumineuses pourrait occasionner des troubles du sommeil qui entraîneraient une baisse de la production de mélatonine, vitale au bon fonctionnement de l’organisme. Outre ces effets potentiels sur l’homme et la nature, la pollution lumineuse empêche aussi l’observation des étoiles par les astronomes qui ne peuvent mener leurs recherches correctement. Enfin, l’extinction ou la réduction de l’éclairage artificiel a un effet direct sur la consommation d’énergie. L’éclairage public représente 0.5% de la consommation annuelle en Ville de Delémont, soit environ 500000 kWh, l’équivalent de 150 ménages. En adaptant les installations actuelles, il est possible d’économiser encore environ 100000 kWh/an.

L’extinction de l’éclairage public pose bien évidemment des questions par rapport à la sécurité des habitants. Plusieurs études dans ce domaine démontrent toutefois que l’obscurité ne favorise pas les actes de délinquance et au niveau de la sécurité routière, il est prouvé qu’en zone éteinte, les conducteurs sont souvent plus prudents et les accidents moins fréquents. Lors de l’événement du 21 mai prochain, la Ville appelle à la plus grande prudence et invite la population à adapter son comportement, en voiture, en vélo ou à pied, afin que la fête soit belle sous les étoiles.

Services industriels de Delémont (SID)

Photo: Raphael Wunderlich