L'art contre les incivilités - de nouvelles couleurs à Delémont

Image projet graff

Décorer les armoires électriques de la Ville pour égayer l’espace public et sensibiliser les jeunes à l’utilisation du mobilier urbain, tels sont les objectifs du projet « l’art contre les incivilités » de l’Espace-Jeunes de Delémont. Dans le cadre d’un concours, des élèves de première année à l’Ecole de Culture sont invités à réaliser des dessins pour métamorphoser les armoires électriques. Pour cette troisième édition, cinq emplacements ont été retenus et prendront de la couleur ces prochaines semaines.

Porteur de ce projet, l’Espace-jeunes de Delémont souhaite valoriser la créativité des jeunes et favoriser leur expression tout en les sensibilisant au respect de leur ville et du mobilier urbain. Sous la forme d’un concours de dessin, les élèves d’une classe de première année de l’Ecole de Culture Générale, option spécifique « Arts visuels » doivent proposer une œuvre pour décorer une armoire électrique. Le thème est relativement libre, il laisse le plus possible la place à la création et à la liberté d’expression des jeunes. Sur cette base, un jury fait une difficile sélection pour déterminer quels dessins orneront les rues de Delémont.

Les élèves dont les dessins ont été retenus se retrouvent ensuite par groupe de deux en compagnie du graffeur biennois Sèyo qui procure ses bons conseils sur la technique du graffiti et les assiste dans la réalisation de leurs œuvres. Le projet permet aux participants de développer leur regard sur l’espace public, d’échanger et de communiquer sur ce thème tout en découvrant une nouvelle activité passionnante. Et grâce au coups de crayons et de spray de ces jeunes artistes, les habitants de la Ville ne passeront plus à côté de tristes armoires électriques sans prendre le temps de les admirer. 

Espace-Jeunes

Peinture sur armoire électrique
Projet graff terminé