Terrasses en Ville de Delémont - Extension et couverture

Suite à l’autorisation de l’ouverture des terrasses des restaurants, le Conseil communal de Delémont a décidé de faciliter l’extension des terrasses, comme l’année dernière et selon les mêmes modalités, de même que l’installation de tentes pour couvrir celles-ci. Les demandes doivent être adressées au Service de l’urbanisme, de l’environnement et des travaux publics (UETP) où elles seront traitées très rapidement.

Au vu de l’aspect tout à fait exceptionnel lié à la situation sanitaire actuelle et à son caractère transitoire, le Conseil communal de Delémont souhaite soutenir les restaurateurs qui ne peuvent exploiter que leurs terrasses. Ainsi, les demandes d’extensions provisoires sont possibles comme en 2020, en principe selon les mêmes dimensions pour les cas déjà autorisés et sont traitées par le Service UETP dans des délais très brefs après consultation des services concernés, dont la police, les SID et les pompiers.

De plus, conformément à l’ordonnance fédérale, les établissements publics peuvent couvrir leurs terrasses, sur l’emprise autorisée et avec l’accord du propriétaire concerné, si au moins la moitié de leurs côtés est ouverte, afin de garantir une circulation suffisante de l’air. A la lumière de ces informations, le Conseil communal souhaite autoriser l’installation de tentes et de couverts respectant ces prescriptions uniquement pour la présente saison, soit jusqu’au 31 octobre 2021 au maximum. Comme pour l’extension des terrasses, les demandes sont à adresser à l’aide d’un formulaire en ligne au Service UETP, qui met tout en oeuvre pour y répondre le plus rapidement possible. A noter encore que les autorisations seront délivrées gratuitement.

Le Conseil communal tient à rappeler que l’exploitation des terrasses devra respecter les normes habituelles concernant la sécurité, le bruit, la protection incendie et la propreté des espaces publics aux alentours des établissements concernés. Il compte ainsi sur la collaboration de toutes les parties concernées afin de garantie le bien-vivre ensemble, en respectant notamment les habitants concernés.

Le Conseil communal espère que ces mesures permettront aux restaurateurs de bénéficier d’un peu plus de visibilité pour l’accueil de leurs clients sur les terrasses en ce printemps plutôt frais et en cette période d’incertitude liée à l’évolution de la pandémie.

Le Conseil communal