Passerelle entre le Centre-Ville et le secteur "Gare Sud"

08 février 2023

Résultats du concours de projets d'architecture et d'ingénierie

Les résultats du concours d’architecture et d’ingénierie pour le remplacement de la passerelle reliant le Centre-Ville au secteur « Gare Sud » sont connus. Le jury, composé de professionnels et du Conseiller communal en charge du Département de l’urbanisme, de l’environnement et des travaux publics (UETP) ont recommandé à l’unanimité le projet intitulé L’Échappée. Une exposition publique est organisée du 8 au 19 février pour découvrir les différents projets. Pour la suite, une longue procédure va être mise en œuvre pour la réalisation de cet ouvrage dont les travaux pourraient débuter en 2025.

Les possibilités de franchissement des voies ferrées entre le Nord et le Sud de la ville sont aujourd’hui peu confortables, mal sécurisées et insuffisantes, pour les cyclistes en particulier. Ceux-ci passent très difficilement du Nord au Sud de la Ville avec l’obligation de prendre la RDU, un axe principal avec un trafic très important composé de plusieurs ronds-points parfois difficiles à franchir. La passerelle piétonne située à l’Ouest de la gare CFF est en mauvais état et doit être assainie dans les 5 ans au plus tard. Elle ne propose que des escaliers, est très étroite et pas confortable.

Etant donné la complexité de planifier et de réaliser une passerelle au-dessus de voies ferrées (espace restreint à disposition, normes de sécurité CFF, gestion des flux, etc.), le Conseil communal a décidé d’organiser un concours d’architecture et d’ingénierie selon la norme SIA 142, permettant de recevoir et d’évaluer plusieurs projets de manière anonyme. Le jury du concours, composé de professionnels (ingénieurs, architectes, urbanistes) et du Conseiller communal UETP, a évalué en novembre 2022 les 22 projets rendus.

Et le projet lauréat est: L'Échappée

Au terme des délibérations, le jury a recommandé à l’unanimité le projet « L’Échappée » pour la suite des travaux. Ses auteurs sont réunis dans un groupement constitué des bureaux ATB SA ingénieurs civils à Delémont, Monod-Piguet + Associés Ingénieurs Conseils SA et Atelier D21 Sàrl architectes à Lausanne.

La structure existante sera démontée et la nouvelle construction sera déplacée dans un axe plus favorable afin de relier la nouvelle rue piétonne Jeanne Haas-Ulmann et le Sud des voies ferrées. Le projet de passerelle s’inscrit dans un ensemble de mesures visant à renforcer les liens physiques et fonctionnels entre le Nord et le Sud des voies et plus généralement l’accès pour les piétons et les cyclistes. D’une largeur de 6 mètres, le projet intégrera toutes les mesures nécessaires afin de favoriser les déplacements des personnes à mobilité réduite. Une couverture garantira un usage confortable par tous les temps et pourra recevoir des panneaux photovoltaïques. Le projet pourra également accueillir des éléments de liaison, sous la forme d’escaliers et d’un ascenseur, afin de garantir un accès direct aux quais CFF.

Le projet a séduit notamment par la fluidité de la forme de la passerelle qui lui permet de s’insérer à équidistance des bâtiments existants au sud des voies. Le système constructif développé s’intègre de manière optimale dans le contexte en assurant un franchissement perpendiculaire du faisceau des voies ainsi qu’une bonne accessibilité aux quais à terme. La gestion des flux est limpide et la sécurité générale des usagers et le confort résultant des aménagements et surlargeurs de la passerelle notamment au droit des accès futurs aux quais permettent de composer avantageusement avec des espaces d’attente. Ces espaces dégagés donnent à la fois une qualité urbanistique particulière aux deux extrémités du parcours et en diminuent l’aspect linéaire. L’usage du bois réservé, pour les parties les plus fines et proches des usagers, est particulièrement apprécié.

La suite du programme de travail pour ce projet complexe à mettre en œuvre est définie ainsi : élaboration d’un cahier des charges afin de demander une offre au groupement lauréat qui sera certainement retenu par le Conseil communal, puis votation par le Conseil de Ville voire le Corps électoral d’un crédit d’études pour l’élaboration de l’avant-projet et d’un devis consolidé. Une fois le projet et le devis développés, le dossier sera transmis aux CFF pour validation, ce qui prendra plus d’une année. Sous réserve de l’autorisation des CFF et des services cantonaux concernés, un crédit pour l’exécution du projet sera enfin proposé au Conseil de Ville afin de le soumettre au Corps électoral. Les travaux pourraient débuter en 2025, dans toute la mesure du possible.

Le Conseil communal salue la qualité urbanistique et architecturale du projet qui s’intègre parfaitement à la Place de la Gare, en particulier au nouveau bâtiment de la Poste à la place publique qui le jouxte. Il répond à la volonté des autorités communales de réaliser un ouvrage marquant, contemporain et original qui répondra à un besoin majeur pour l’ensemble de la population et qui améliorera l’image d’accueil pour tous les usagers des transports publics et en particulier les visiteurs. Le Conseil communal félicite les auteurs, avec qui il souhaite poursuivre l’étude, selon les recommandations du jury, et tient encore à remercier tous les participants au concours pour leur contribution.

EXPOSITION PUBLIQUE DU 8 AU 19 FÉVRIER 2023

Une exposition des projets est ouverte au public au rez-de-chaussée du nouveau bâtiment Poste Immobilier, Place de la Poste 8.

Horaires d’ouverture:

Lundi - vendredi de 17h30 à 19h00

Samedi et dimanche de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Service de l'urbanisme, de l'environnement et des travaux publics (UETP)

Route de Bâle 1
2800 Delémont

T +41 32 421 92 92
uetp@delemont.ch

Heures d'ouverture
lundi - mercredi: 8h-12h / 13h30-17h

jeudi: 8h-12h / 13h30-18h

vendredi: 8h-12h