Dernière étape pour le giratoire de la route de Bâle

C'est LE chantier de l'été

Dernière étape importante pour le giratoire de la route de Bâle

Le carrefour de l’avenue de la Gare et de la route de Bâle va connaître cet été sa dernière mue avant sa mise en service définitive. Ces importants travaux impliquent la fermeture du giratoire à la circulation routière, mais en profitant de la pause estivale et de mesures adaptées, les usagers de la route pourront composer avec ce chantier et découvrir à la rentrée des aménagements agréables et faciles à emprunter.

Le nouveau giratoire sur lequel circuleront quotidiennement quelques milliers de véhicules sera plus ample que celui qu’on connaît déjà. Les automobilistes verront la circulation mieux distribuée qu’à l’heure actuelle et plus sûre qu’au temps du carrefour. Quant aux autobus des lignes les plus empruntées de la capitale, ils auront plus de place pour manœuvrer. La réalisation de ce nouveau giratoire offre aussi la rare opportunité de faire d’une pierre deux coups en assainissant et en étendant les conduites vieillissantes d’eau, d’électricité et de gaz, comme ça a été le cas sur l’avenue de la Gare cette année et l’an dernier.

La fermeture complète du giratoire à la circulation simplifie grandement l’organisation du chantier et diminue de manière significative sa durée, soit de quatre semaines environ. Les travaux ont pu être planifiés pendant la période estivale pour réduire l’impact sur la vie quotidienne des riverains, des pendulaires et des élèves. Le giratoire de la route de Bâle sera donc fermé à la circulation automobile dès le 5 juillet à 6 h jusqu’à la rentrée, le 15 août. Cette fermeture implique des changements d’habitude. Les automobilistes sont invités à suivre le plan de circulation mis en place, à respecter la signalisation provisoire et à faire preuve de prudence afin d’assurer la sécurité de tous.

Service UETP

Plan de circulation du 5 juillet au 15 août

Mais comment circuler pendant cette période ?

Dans tous les cas, il s’agit d’éviter la traversée de la ville, cela veut dire envisager un itinéraire parfois légèrement plus long mais certainement bien plus fluide. La route de Bâle, ses magasins, ses institutions et ses services demeureront accessibles en tout temps aux automobilistes qui pourront circuler dans les deux sens jusqu’à la limite du giratoire. Le tronçon est de la route de Bâle sera ainsi signalé comme une impasse depuis la station Migrol et il sera possible de s’y déplacer dans les deux sens jusqu’au giratoire. Pareil sur le tronçon ouest, la route de Bâle sera signalée comme une impasse depuis le giratoire de la Vieille ville et ouverte dans les deux sens jusqu’à l'hôtel-restaurant Le National. Il en va de même pour le nord de l’avenue de la Gare aussi signalée comme une impasse dès la rue de la Brasserie. Quant à la rue des Bains, elle sera accessible seulement par la rue du Temple.

Pour contourner le chantier, il sera possible d’emprunter la rue du Temple qui est actuellement en sens unique de la rue des Bains à la place de la Foire. Dès la fermeture du giratoire, elle sera ouverte dans les deux sens et les automobilistes qui transitent intra-muros pourront l’emprunter librement de la place de la Foire à la route de Bâle, près de la station Migrol. Pour faciliter la circulation, les places de parc aux deux extrémités de la rue du Temple seront supprimées et le parking interdit de manière à donner du gabarit au trafic, mais certaines cases blanches situées sur une portion de la rue resteront afin de modérer la vitesse de circulation.

L’itinéraire conseillé conduira les automobilistes à l’ouest, de et vers la RDU par la rue Saint-Michel et la route de Porrentruy, et à l’est, de et vers la rue Auguste-Quiquerez. Cet itinéraire n’est à privilégier que pour le trafic à l’intérieur de la ville. Les automobilistes arrivant de l’extérieur de Delémont auront tout intérêt à emprunter l’autoroute et la RDU et à favoriser la sortie la plus proche de leur destination. Ainsi les automobilistes qui vont dans les quartiers est de la ville, comme le Cras-des-Fourches, le Vorbourg, le Mexique, le Righi, Morépont, le Haut-Fourneau, devraient en priorité emprunter la Rue Auguste-Quiquerez et la bretelle Delémont Est — Courrendlin. Les automobilistes dans ces quartiers qui quittent la ville pour atteindre l’autoroute ou les villages avoisinants devraient aussi sortir par la rue Auguste-Quiquerez pour emprunter la RDU ou relier l’autoroute. Dans le même ordre d’idées, les automobilistes arrivant de l’extérieur pour atteindre les quartiers ouest de la capitale et l’hôpital, par exemple, privilégieront la RDU et la bretelle Delémont Ouest — Courtételle. Le quartier de la Gare sera accessible par la route de Moutier ou par les rues de la Molière et du Stand, via la RDU.

Ce chantier est aussi l’occasion de favoriser la mobilité douce pour ses trajets intra-muros. Dans tous les cas, les piétons et les cyclistes marchant à côté de leur vélo pourront toujours traverser à proximité du giratoire. Pour rappel, les cyclistes qui donnent le coup de pédale sont, eux, des usagers de la route et sont tenus de se conformer aux règles de circulation. Les lignes de bus seront maintenues, mais les itinéraires modifiés. Les usagers pourront s’informer auprès de Car postal des modifications d’horaires et de déplacement des arrêts existants.

Dès la première semaine, le giratoire actuel sera démoli et la rue excavée. Puis, les canalisations seront revitalisées avant que le giratoire dans sa partie centrale ne soit coffré et bétonné. La construction sera terminée pour la rentrée, il ne restera plus alors que des travaux de finition. Dès le 23 août, la voie sud de la route de Bale utilisée jusqu’ici par le chantier du Théâtre du Jura sera aménagée pour de bon et ouverte à la circulation générale. Le cœur de Delémont sera alors tout neuf.

Plan de circulation du 5 juillet au 15 août