Réactions du Conseil communal - Changement d'affectation aux Prés-Roses

Le Conseil communal de Delémont réagit suite à la publication de différents messages ces derniers jours en lien avec ce sujet de votation. Il tient à rappeler à la population que la proposition de changement d’affectation résulte d’une analyse multicritère réalisée suite à l’acceptation d’une motion du Conseil de Ville demandant la création d’un centre de collecte et de valorisation des déchets sur le territoire communal. L’Exécutif ne peut pas explorer d’autres variantes, en particulier celle d’une déchetterie déjà existante à Develier, en raison de cette motion justement. L’analyse précitée a étudié plusieurs possibilités d’implantation et a conclu à un net avantage en faveur du site des Prés-Roses. Les facteurs déterminants pour le Conseil communal sont la proximité du site, son implantation sur un lieu accessible par tous les modes de mobilité et à un endroit où l’engorgement des routes est encore modéré aux heures de pointe, contrairement à d’autres sites pressentis, en particulier un situé au sud-est de la ville.

Les citoyens sont invités à se prononcer sur un changement d’affectation, une première étape nécessaire avant de pouvoir établir et chiffrer un avant-projet. Certains se sont étonnés publiquement de ne pas avoir d’estimation pour le coût d’un centre de collecte et de valorisation de déchets, mais, à ce stade-ci, la question n’est pas encore posée, les études ne seront poursuivies que si le changement d’affectation est accepté, question de bon sens. Le Conseil Communal rappelle ici qu’il a engagé préalablement des négociations avec tous les propriétaires fonciers impactés par ce changement et que, suite à celles-ci, des conventions ont été passées avec ceux qui étaient directement concernés et qui ont donné leur accord.

Le Conseil communal tient aussi à souligner que l’argument financier indiqué par M. Friche dans son courrier du 17 février dans le Quotidien Jurassien n’a pas de fondement. En effet, la stratégie de gestion des déchets de la Ville de Delémont est confiée au SEOD, qui formulera sans aucun doute une demande de rapprochement pour donner un caractère régional à l’emplacement retenu suite au choix des citoyens et y réaliser un centre de collecte et de valorisation des déchets. Si le changement d’affectation est accepté, un tel centre pourra être aménagé et l’ensemble de l’opération serait supportée par le SEOD, dont la Ville de Delémont est membre.

Par ailleurs, la question de l’aire d’accueil des gens du voyage dans cette zone est également reprise par les opposants à l’objet de votation. L’Exécutif précise que sa mention dans le changement d’affectation est obligatoire, car l’emplacement avait été réservé et inscrit comme tel dans le plan directeur cantonal il y a quelques années déjà. Le citoyen n’est toutefois pas appelé à se prononcer sur ceci, puisqu’il s’agit d’une ancienne décision imposée par une autorité supérieure. Le Conseil communal tient à rappeler qu’au cas où la Confédération obligerait tous les cantons à réaliser une aire d’accueil des gens du voyage – ce qui apparaît maintenant comme peu probable – cela entraînerait l’obligation d’établir un plan spécial, à tout le moins un permis de construire. C’est à ce moment-là que les opposants pourraient alors faire entendre leur voix pour contrer un tel projet.

Convaincu par le bien-fondé du choix du site et de la convergence des besoins de Delémont avec la stratégie menée parallèlement par le SEOD, le Conseil communal recommande à la population delémontaine d’accepter la modification du PAL. 

Le Conseil communal

 

Plan de modification de la zone aux Prés-Roses