Budget 2022 - Des investissements maintenus malgré un déficit

La Ville présentera son budget fin janvier au Conseil de Ville. Pour 2022, le résultat prévisionnel présente un déficit, dû en partie à la crise sanitaire et économique que nous traversons depuis plusieurs mois. Il prévoit cependant de maintenir des investissements pour participer activement à la relance économique et au rayonnement de la Ville.

Le budget 2022 présente un résultat déficitaire de CHF 2'516'000.- (compte général). Pour la troisième année consécutive, le budget est présenté sous la forme du Modèle Comptable Harmonisé 2 (MCH2), ainsi conformément à ces normes, la clôture du compte de résultat global, incluant le résultat des services autofinancés, est de CHF 1'784'200.-. Depuis plus de 10 ans, l’Exécutif delémontain présente un budget réaliste et souvent proche de l’équilibre, projections d’ailleurs vérifiées par l’intermédiaire des comptes. Cependant, l’année 2022 est déficitaire à cause de la crise sanitaire et économique, et également des incidences de la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA) et de la baisse fiscale pour 2022 – baisses de recettes de l’ordre de CHF 2'550'000.- et de CHF 400'000.-. Afin de faire face à cette situation, le Conseil communal a décidé de prélever CHF 2'500'000.- sur le fond de réserve conjoncturel.

Après la réalisation de nombreux projets d’envergure ces dernières années, le Conseil communal désire maintenir des investissements conséquents mais réfléchis. Ces derniers sont nécessaires au développement de la Ville ainsi qu’à la relance économique suite à la pandémie de COVID-19. Les investissements présentés dans le budget se montent à 35 millions, à savoir 18 millions à financer par le compte de résultats et 17 millions autofinancés par les services.

Au niveau des charges, le budget révèle une augmentation de CHF 728'700.- de la participation communale aux Transports urbains de Delémont (TUD). Cela reflète le souhait de dynamiser et augmenter l’offre en transports publics dans la Ville, avec notamment la mise en place d’une navette électrique à un prix abordable entre le quartier de la Gare et la Vieille Ville. Avec le nouvel horaire des transports publics entré en vigueur en décembre, les différentes liaisons à Delémont et dans l’Agglomération sont grandement renforcées. De plus, le budget présenté prend en compte l’intégralité des postes dont la création avait été acceptée en 2018. Les charges du personnel se montent à un total de CHF 25'238'690.-. Le budget reflète ainsi l’occupation de la totalité des postes autorisés par le Conseil de Ville. En effet, les 185.44 postes seront tous occupés au début ou au cours de l’année 2022. Comparativement, 176.25 EPT étaient occupés à fin 2020

Avec ce budget, le Conseil communal continuera de financer les prestations actuelles et de collaborer activement à la relance de l’économie locale par l’intermédiaire des investissements prévus. Il suivra de près l’évolution de la crise sanitaire et économique et prendra les décisions nécessaires relatives à la bonne gestion de la pandémie et de ses suites, notamment les incidences collatérales, difficiles à prévoir et à estimer lors de l’établissement du budget.  

Le Conseil communal